samedi 15 septembre 2007

Étude de cas: Le célibatorium

Depuis la célèbre célibataire urbaine, le nombre de blogues dont le titre comprend la mention d'un "célibat" inhérent à son auteur(e) a connu un essor marqué. En fait, il semble qu'un gage de succès dans la mise sur pied d'un nouveau blogue soit l'inclusion de cette mention. Le lecteur de blogue typique serait-il un célibataire à la recherche d'histoires le réconfortant par rapport à son propre célibat? Chose certaine, on peut en tirer que l'originalité relative à la "mission" d'un blogue n'est pas un élément recherché chez plusieurs lecteurs de blogues.

Un nouveau blogue ayant connu un départ fulgurant traite une fois de plus du sujet du célibat. Ce blogue est en fait un collectif de blogueurs célibataires. La blogueuse Optimistic, dont une étude de cas a été réalisée auparavant, fait partie de ce regroupement.

Exposant tous leur vécu de la même perspective, ces célibataires nous entraînent dans leur monde de désillusion, d'espoir, et surtout, de cheminement typique d'un célibataire qui préfère étaler ses états d'âme remplis d'amertume sur la blogosphère plutôt que de se prendre en main.

Certains textes sont intéressants. Parfois, un humour intelligent et une auto-dérision palpable ressortent des écrits. Mais en général, on a l'impression de relire la même histoire mille fois lue que ce soit sur la blogosphère ou chez le médecin, dans une revue à la disposition des patients.

Il se doit d'être admis que la formule du blogueur célibataire a été plus que surexploitée ces derniers temps. Il est donc irritant de constater que la formule perdure et qu'on étire la sauce ad nauseam. Plusieurs blogueurs semblent y trouver réconfort et/ou divertissement. Laissons leur le temps de réaliser qu'une formule a toujours tôt fait de s'épuiser.

Style: 3/5
Étant donné que ce blog expose des histoires de plusieurs blogueurs célibataires, le style est varié et dépend de l'auteur(e) du texte. Toutefois, une constante demeure, le malaise inhérent au célibat et au désir de sortir de cet état jugé non-recommandable. Certains auteurs sont accrocheurs, mais la plupart laissent indifférent de par leur perspective fade.

Vocabulaire: 4/5
Le vocabulaire utilisé est généralement très bon. Toutefois, comme les auteurs varient, une certaine inconsistance en ressort.

Pertinence: 1/5
La pertinence de ce blog est sans doute justifiée pour les auteurs qui semblent vouloir se consoler en ce qui a trait à leur triste existence. Toutefois, pour le lecteur à la recherche d'un blogue différent et innovateur, ce blogue n'a rien à apporter. Tel qu'exposé précédemment, il existe actuellement des dizaines de blogues québécois traitant de célibat. Le concept a été appliqué à toutes les sauces et ce ne sont pas une poignée d'auteurs différents qui vont ajouter quelque chose à ce sujet surexploité. La vie ne mérite t-elle d'être racontée que si l'on est célibataire?

Résultat total: 8/15 - non recommandable

9 commentaires:

Le Lapin Blanc a dit…

Tu devrais compter les blogs dérivés de « sex and the city » aussi... Râlala...

M'enfin, y'a trop de publicité partout que ce blog, ça arrache les yeux.

BabS a dit…

Moi je lis ce blog un peu pour me consoler de mon célibat et réaliser que je ne le vis pas si mal que ça. Mais bon, écrivant moi-même sur mon célibat entre autres choses dans mon propre blog, je ne verrais pas l'utilité d'aller écrire des textes sur le même sujet en dédoublé sur un autre blog. Mon pathétisme sur le célibat écrit à un seul endroit est suffisant selon moi.

Lac Laqué a dit…

Mon cher Christian, vous ne vous attaquez qu'au menu fretin. Quand allez-vous critiquer Anne Archet?

David a dit…

@ Anne : Anne je t'aime mais ta critique ferait un beau spèquetacle.
Tu me comprends n'est ce pas ?

@Christian : Tu devrais aller souper avec L'Ex et Anne Archet, ça serait enrichissant pour toi . un souper anthropologie à étudier 2 fantasmes de la blogosphère !!!

Nicole a dit…

@David : il risque d'être fichtrement surpris, s'il arrive face à face avec «Anne»...

Celibatissime a dit…

Quoi qu'il en soit, si les blogs de celib exitent et abondent sur la bloggosphère, c'est simplement parce qu'il y a une demande pour ca! C'est simplement la loi de l'offre et de la demande!
Mias n'est-ce pas là l'expression d'un mal de société?
Je ne saurais dire ce que je pense de votre analyse, n'ayant lu qu'en diagonal, mais j'avoue que votre analyse est assez interessante.

B3tty a dit…

À quand un blog rassemblant les geeks, les mères à la maison ou les profs??

Je pense avoir un penchant pour les blogs qui se rapproche à ma réalité actuelle, soit présentement le célibat. Je trouve le célibatorium intéressant pour découvrir comment d'autres personnes vivent leur célibat. Ça permet d'échanger sur le vécu ou l'opinion de chaque blogueur!

À chacun sa période...

MOI a dit…

J'ai aussi un blog que j'ai commencé en même temps que mon célibat, mais j'aurais pu l'écrire même en couple. Ce qui importe pour moi c'est d'avoir de la substance et de pouvoir raconter la vie sous un angle qui soit à mon image: cynique et pathétique!

Peccadilles a dit…

"La vie ne mérite t-elle d'être racontée que si l'on est célibataire?"

Nan mais quand t'es célibataire t'as pas mal plus de temps pour la raconter ta vie ; )