vendredi 27 juillet 2007

Étude de cas: Optimistic

Un blog cette fois-ci écrit par une représentante de la gente féminine nous démontre que malheureusement, l'image que l'on se fait d'une femme célibataire de la mi-trentaine, ressemble beaucoup trop aux stéréotypes déjà établis par les séries télévisées unidimensionnelles, tel que Sex In The City.

Sara, cette millionième émulatrice de "célibataire cool" maîtrise par contre assez bien son style.

Plusieurs sagas étoffent ce blog et que ce soit de la recherche interminable d'un appartement potable, du boulot parfait ou d'un éventuel copain "poilu et dodu" (selon ses propres termes), on découvre lentement mais sûrement qu'il s'agit de recherches éternelles.

Fière représentante du modèle de femme qui n'est jamais satisfaite de ce qu'elle possède, l'auteure recherche constamment l'idéal dans tous les aspects de la vie; un idéal qui ne se présente jamais à elle. D'où le paradoxe complet de ce blog qui se nomme Optimistic, nous sommes témoin d'un pessimisme textuel désolant.

Heureusement, des pointes de bonne humeur agrémentent le blog et on peut alors jouir d'un répit momentané de son omniprésente lourdeur.

Le niveau de visite de ce blog me consterne, mais démontre le parfait exemple d'un voyeurisme à effet de masse. Les gens s'identifient à ce blog de la même façon qu'ils s'identifient à la description de leur horoscope; ils finissent par croire que ça parle d'eux.

Un point positif, les goûts musicaux sont très bon.

Style: 3/5
Ce blog est bien écrit mais la redondance des images à saveur féministe devient vite lassante. Les textes sont généralement courts et invitent les lecteurs du blog à répondre à des questions plus ou moins insignifiantes. Le texte est parfois accompagné de segments négatifs raturés: un concept qui est ici surexploité.

Vocabulaire:4/5
Le vocabulaire de cette blogueuse est bon. Il ne contient pas beaucoup de jurons et les fautes sont pratiquement inexistantes.

Pertinence: 1/5
Le blog n'amène absolument rien de nouveau sauf un quelconque divertissement qui tend souvent vers l'évocation d'une vie de célibataire endurcie, féministe et pessimiste. Le titre du blog, Optimistic, doit sûrement être une ironie.

Résultat total: 8/15 - Non-recommandable

1 commentaire:

Basduck a dit…

J'en suis maintenant convaincu : notre hôte est probablement un célibataire gai, ému, dans la jeune trentaine.

Je suis sûr qu'il écrit dans le Voir une chronique sur l'art de vivre ou les meilleurs recettes.

Je me promets de passer le journal au peigne fin et d'y relever toute trace de ressemblance que je jugerai pertinente

d'exposer, par la suite, lors du symposium de Paris sur les arts et les nouvelles technologies.


Je me lance sur la piste et j'ouvre le flaire bien ouvert (king kong)...



- Je le trouve CAVE -