mardi 2 octobre 2007

Étude de cas: Brem Experience

Dans la lignée des blogueurs qui n'en sont pas vraiment, on compte plusieurs journalistes de la trempe de Dominic Arpin, Patrick Lagacé, Richard Martineau, etc. Tous ces journalistes utilisent le média "blogue" pour y aller d'éditoriaux en lien avec l'actualité et non pas dans une perspective vraiment personnelle (comme le font tous ceux dont il a été question jusqu'à maintenant sur ce blogue).

En fait, Dominic Arpin n'a pas tout à fait sa place aux côtés des deux noms qui l'accompagnent dans la liste ci-haut. Il l'aurait plutôt aux côtés de Brem Experience, en tant que blogueur nous partageant régulièrement une foule d'informations suscitant chez nous un désintérêt bien senti.

Brem Experience, blogue dont la plus grande (et la seule?) richesse est de présenter une collection impressionnante de liens vers divers blogues francophones et anglophones, s'est révélé être le blogue le moins digne de cette appellation qu'il ait été donné d'analyser jusqu'à ce jour. Brem Experience est un blogue ne constituant en fait qu'une collection de vidéos éparses prises sur Youtube et présentées aux lecteurs dans le but plus ou moins réussi de les divertir. À consulter les statistiques de ce blogue sur Tout le Monde en Blogue, il y aurait lieu d'affirmer que le divertissement est réussi. Pourtant, les commentaires récoltés et le manque d'originalité de la chose nous laissent croire à un déréglement magistral des compteurs des sites de classement.

Style: 1/5
Le style de Brem est quasi inexistant. Dans la majorité des cas, un texte neutre accompagne une vidéo tirée du web. Y a-t-il là quelque chose qui se distingue d'une description de Youtube accompagnant une vidéo?

Vocabulaire: 4/5
Le vocabulaire utilisé est généralement très bon. Toutefois, les écrits sont succincts et les histoires bien ficelées et bien rendues sont fort rares au sein de ce blog.

Pertinence: 1/5
Quelle est la pertinence d'un blog qui constitue un collage de vidéos, présentés d'une façon encore moins intéressante que ce que DOA nous propose?

Résultat total: 6/15 - non recommandable

25 commentaires:

Stranger a dit…

Tu continue ton oeuvre ptit Christian? Pas tanné encore?

Bacchus a dit…

ah, ben. S'tu fais là toi?

T'es plus cute quand t'es choqué.

Pis il a pas tord. C'est vrai qu'il est plate le blogue...

À part pour le Kangourou.

Ta plus sévère critique a dit…

Ce commentaire sera probablement effacé, vu tes vivres réactions allergiques au fait d'être corrigé, mais comme il s'agit d'un commentaire motivé uniquement par la volonté d'aider (si, si, il ne faut rien y voir d'autre) la cause du français écrit sur Internet, voici ce que j'ai relevé dans ce billet :

etc... : ce mot est mal écrit. On doit écrire etc. avec un seul point, les points de suspension étant superflus.

"blogue" : un guillemet de premier rang doit être un guillemet français (« »). Celui utilisé ici n'a sa place que dans les textes en anglais. Idéalement il faut aussi laisser une espace après l'ouverture et avant la fermeture, mais comme les blogues ne permettent pas les espaces insécables, une exception est généralement admise, ici.

ci-haut : l'adverbe ci-haut constitue un québécisme.

désintérêt : le mot désintérêt («indifférence») constitue une expression de style soutenu (c-à-d., vocabulaire trop recherché).

croire à un... : impropriété - vérifier l'emploi du verbe. Selon le sens, on peut croire en quelque chose ou croire quelque chose.

...déréglement : orthographe. Le mot s'écrit dérèglement

Y'a t-il : faute grammaticale. Il faut écrire Y a-t-il

succints : orthographe. Il faut écrire succincts

présentées : faute d'accord. Le complément d'objet indirect du participe passé de présenter est collage (masculin singulier); par conséquent il faut écrire présenté.

Bacchus a dit…

On dit «vives» réactions, pas «vivres» réactions.

Seigneur...vous vous donnez tellement de troubles pour un gars qui écrit sur le net.

Stranger a dit…

1-0 pour ta plus sévère critique. Bravo!

Ta plus sévère critique a dit…

@Bacchus : oups, c'est ce qu'on appelle une coquille; je l'ai ratée quand je me suis relue. Merci de la mention. Alors vous trouvez que je me donne du trouble? Je trouve ça plutôt amusant, moi ;-)

Bacchus a dit…

ah, that's the spirit! là, nous sommes d'accord!

C'est seulement que le ton de la remarque m'apparaissait un peu «personnel» et le personnel sur Internet, ça demande beaucoup d'énergie pour pas grand chose.

Ah, et vous me battez à très plate couture sur la qualité de la langue. Je vous enverrai mon mémoire pour une correction ;)

Ta plus sévère critique a dit…

Bacchus : avec un touuuut petit peu d'effort, je suis relativement facile à trouver... ;-)

Stanger : merci pour le pointage :-)

Chocolyane a dit…

Nickiiiiie... T'es la plussss hot.

Et je sais que ma phrase est toute croche! ;o)

Num a dit…

@Nickie: je dois te l'avouer, sur celle-ci, tu "torches" !! ;)

Ps: je n'ai pas de guillemet français (« »)...

Num a dit…

@Christian: un peu sévère comme critique mais j'avoue que Brem aurait avantage à "colorer" son blogue quelque peu...

Nickie-la-sévère-critique a dit…

Choco et Num : merci, public en délire ;-)

anonymus a dit…

La madame qui corrige les fautes et qui se prend une reine, elle est vraiment pas belle tu suite han?

Bacchus a dit…

Moi je trouve qu'il y a pas mal plus de virilité dans une reine qui corrige le français et qui s'assume que dans un(e) zouf(e) qui n'est que la preuve écrite que les épais se passent de noms.

Nickie-la-sévère-critique a dit…

Je suis morte de rire! Je dérange un petit anonymus parce que je connais ma langue, que je la défends et que j'assume mes écrits, et tout ce qu'il ou elle trouve à dire c'est «t'es même pas belle!». Réaction de cour d'école. Niveau primaire. Je comprends que le commentaire soit anonyme; moi aussi, si j'étais aussi dépourvue, je me cacherais...

HAK a dit…

et qui dit que l'Anonymus n'est pas Christian qui n'a pas aimé se faire ramasser d'une très belle façon par "ta plus sévère critique" mais qui ne trouve aucune façon de répondre à cette critique sauf en s'attaquant ainsi à la critique

Bacchus a dit…

bon, là, ça commence à devenir niaiseux.


Chris, fait une autre critique. Je pense que tes lecteurs ont besoin de se faire divertir.

Chocolyane a dit…

@ Nickie : Mon papa y'est plus fort que le tien. Na na na. :oP

Ah, pis je vais aller m'faire faire les ongles, moi... ;o)

Anonyme a dit…

Et hak qui se fait passer pour quelqu'un d'autre sans nommer son blog, mais qui a fait l'éloge de cette merde (le blog sur lequel vous êtes) ailleurs. Bravo champion, l'art de se contredire. Assume toi donc crisse.

Stranger a dit…

Désolé l'anonyme est moi. Le seul et unique. Celui qui défend les bloggeurs qui méritent mieux que de se faire juger par un pur personnage se croyant la science infuse.

Et je récidiverai, avec plaisir.

Héhéhé!

Ju-Mel a dit…

La critique sévère l'a tu mi KO? Yécris pu!

Seb a dit…

Reviens Christian! J'aime bien ce que tu fais moi. À vrai dire, tous ces commentaires de blogueurs outrés sont probablement la meilleure partie... Sinon, j'aime bien lire tes critiques aussi, quoique je nuancerais un peu plus certains points, mais bon c'est ton blog, pas le mien. Un blog qui a au moins le mérite d'être original par rapport à ce qu'il se fait en général. Comprenez-moi bien, je n'ai rien contre les [milliers de] blogueurs qui racontent leur vie sur Internet, c'est leur droit et certains y trouvent probablement un certain épanouissement, mais, en tant que lecteur, on a vite fait le tour. Des nouveaux concepts comme celui-ci sont intéressants, à mon humble avis.

Et, par rapport à cela, si je peux me permettre une petite question, Mme Sévère Critique, vous me semblez mettre un peu beaucoup de zèle à "basher" sur ce Monsieur Christian. Si vous n'aimez pas son travail, je comprends, mais pourquoi tant de haine? Je veux dire, une critique constructive, ou simplement discuter des points sur lesquels vous êtes en désaccord, donneraient de meilleurs résultats! (Et ne prenez pas ma question comme une attaque, je suis simplement curieux de connaître vos motivations. Je préviens, vous avez l'air de grimper vite aux rideaux ;-])

Nickie-la-sévère-critique a dit…

Seb : perceptions, perceptions... C'est très intéressant. Tout d'abord, je n'éprouve aucune haine pour ce type, je ne le connais même pas. Mais j'ai énormément de misère avec le double standard. J'ai reproché à Christian, dans son analyse du blogue de L'Ex, sa condescendance, son manque de respect, et sa manie réductrice de vouloir absolument niveler la blogosphère par le bas en tenant mordicus à souligner le vocabulaire recherché comme étant un défaut. Je n'ai pas été la seule à le faire, mais étant donné que moi j'ai fait exprès d'insérer dans mon commentaire du «vocabulaire recherché», il semble que notre hôte en ait été piqué. Sa réponse virulente a bien démontré ce que plusieurs commentateurs ici ont perçu : il aime bien critiquer, mais ne supporte pas de recevoir le même traitement.
J'ai été, du même souffle, accusée de polluer les blogues, de ne pas avoir la rigueur d'avoir moi-même un blogue (ce qui est faux) et de manquer de maturité. J'ai répondu à ces accusations point par point, et tout ce que monsieur a trouvé à répondre c'est «bon, ben je ne répondrai plus aux commentaires.» Évidemment, c'est tellement facile! Mais tu vois, je continue à penser que quand on se donne le droit de reprocher certains faits aux autres, il faut être en mesure d'accepter de recevoir le même traitement; que c'est une preuve de... maturité, justement! Particulièrement quand on critique le vocabulaire et la grammaire des autres. D'où mon premier commentaire ici (dans lequel j'ai fait une coquille qu'on m'a remise sur le nez et que j'ai acceptée; il faut quand même prêcher par l'exemple). Appelons ça «faire un dessin» : tu veux dire aux autres comment écrire, alors arrange-toi pour bien le faire toi-même.
Évidemment, quand on se fait dire ensuite que c'est un bon coup, ça fait plaisir. Et mes commentaires qui ont suivi ont été écrits en réaction aux commentaires de ceux qui étaient d'accord avec moi, ce qui a donné à croire à un «anonyme» que je me prends pour une reine, et à toi que je hais Christian et que je prends plaisir à le «basher», mais ça, je n'y peux rien.
Ce point mis au clair, je tiens enfin à dire que cet espace de commentaires a largement dévié. Comme le dit Bacchus, ça commence à devenir niaiseux. Si qui que ce soit d'autre a quelque chose à me dire, à me reprocher ou a simplement envie de m'envoyer promener, cherchez avec attention sur mon profil, je suis facile à trouver.
Même si je continue à penser que Christian aurait beaucoup à gagner en acceptant d'assumer les conséquences de ses écrits et en se remettant en question de temps à autre, il n'en demeure pas moins que cet espace est le sien et que je considère avoir pris plus de place que je n'en aurais voulu, au départ. Et j'espère, Seb, que tu n'interpréteras pas la longueur de ce commentaire comme une «montée aux rideaux». C'est loin d'être le cas.

Seb a dit…

Merci bien de ces éclaircissements, votre réponse me satisfait. Comme vous dites, passons maintenant à autre chose.

Cristina Dumitru a dit…

Bonjour,
Je suis Cristina Dumitru. Nous avons analysé votre blogue et nous serions intéressés à entrer en contact avec vous afin de vous proposer d'être un BLOGUEUR accrédité de Publicationweb.com.
Publicationweb.com vous donnera une plus grande visibilité . À noter que c'est tout à fait une service gratuit.
Au plaisir de vous compter parmi nous!
Cristina.dumitru@publicationweb.com