samedi 10 novembre 2007

Étude de cas: Les 4 pieds dans les plats

Les blogueurs ayant la faculté de raconter des histoires d'une manière qui leur est bien particulière sont rares. Parmi ceux-là, le blogue Les 4 pieds dans les plats est un excellent exemple.

Ayant un style s'apparantant sous certaines facettes à celui du Voyou du Bayou (précédemment étudié), le blogueur Francis traite de tous les aspects de sa vie: relations personnelles, opinions, relations de travail et autres. L'originalité des sujets n'a donc rien de bien exceptionnel mais c'est dans l'angle utilisé que réside toute la force de ce blogueur.

Tel que mentionné en introduction, la plus grande force du blogueur est probablement sa maîtrise quant à l'art d'écrire une histoire bien ficellée. Garder le focus, rendre l'histoire fluide et agréable à lire sont là des principes régulièrement appliqués. Plusieurs gagneraient à s'en inspirer...

Quelques points négatifs se doivent d'être mentionnés. Tout d'abord, le blogueur Francis fait parfois preuve d'une prétention traitée sous le signe de l'humour mais qui dissimule sans doute une certaine réalité. Aussi, le vocabulaire utilisé gagnerait parfois à se débarrasser de certaines grossièretés inutiles et certains sarcasmes gratuits.

Toutefois, ces écarts n'alourdissent que rarement la lecture des textes et peuvent même, pour certains, ajouter du piquant à l'histoire.

Style: 4/5: Le style de Francis se démarque de celui du blogueur typique. Ne passant pas par quatre chemins pour exposer son point de vue, ses textes sont parsemés de sarcasmes et d'ironie et constituent une richesse pour la blogosphère québécoise ayant une forte carence en mots d'esprit.

Vocabulaire: 4/5: Le vocabulaire du blogueur est excellent. Les grossièretés inutiles devraient toutefois être laissées de côté.

Pertinence: 4/5: La pertinence d'un blog comme celui-ci ne peut être niée. Et mis à part quelques banalités, les réflexions de Francis sont souvent divertissantes.

Résultat total: 12/15 - recommandable

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Baon!! quand c'est trop bien écrit t'es pas content, quand le vocabulaire est relevé t'es pas content, quand y a des banalités (que t'appelles vulgarités) t'es pas content... En fin de compte, tu chiâles pour chiâler, c'est ça?

Stranger a dit…

On dirait que tu lui donnes une bonne note juste pour qu'on t'apprécie.

Tentative vaine si tu veux mon avis. Héhéhé! :)

Mais bref, j'affectionne beaucoup Francis, et je lui donne 15/15.

Francis a dit…

Ça doit être ça qui manquait à mon bonheur donc.

Merci pour la bonne critique. Me manque 3 points quand même

stranger a dit…

Je me donne 15/15, j'affectionne beaucoup les commentaires insipides.

stranger a dit…

Je suis le seul et unique !

stranger a dit…

Tu m'imites très mal, ducon! :)

stranger a dit…

je mange de gros pénis

Ju-Mel a dit…

Woaw... chu impressionné! Tu efface les commentaires d'une personne rienk pqrce que t'aime pas ces critiques, mais tu endure les petite gue-guerres de cour d'école genre qu'on voit ici... Pas fort, mon cricri!

noisettesociale a dit…

J'ai découvert ce blogue cette semaine et je l'ai parcouru avec un réel plaisir! J'aime bien vos critères d'analyse, je crois qu'ils sont assez pertinents. J'attends avec hâte la publication de votre prochain billet. :)

Anonyme a dit…

Et la prochaine critique, elle est pour bientot, ou si t'as fini par laisser les commentaires pré-pubères de stranger et autres déficients légers t'affecter? ;)

Anonyme a dit…

Il faut suggérer des blogs ou quoi ?

Ju-Mel a dit…

Eh ben. Ton blog est mourru!

Anonyme a dit…

Bon débarras